lundi 14 janvier 2019

Drones et flemmardise

Je relisais hier un des innombrables articles sur les meilleurs trucs pour prendre les photos par drone. Le fait est que ce genre de photo est très tendance. La plupart des photographes pro se sont lancés dans cette technique, beaucoup d'amateurs (qui n'ont parfois rien à envier aux pros) également. C'est un bon moyen de se diversifier pour qui fait des photos de paysage.
Techniquement, le matériel est relativement accessible, ne nécessite pas de compétences inatteignables (mais quand même, il faut savoir piloter un minimum !), même si la réglementation a été récemment durcie.
Les photos prises du ciel sont en général assez spectaculaires, et provoquent quasiment à coup sûr un effet "WOW", ce qui est plutôt satisfaisant pour l'auteur.
Mais, à de rares cas près, ça me laisse assez indifférent.
En dépit de l'effet de hauteur, de l'angle de vue évidemment inaccessible pour un piéton comme moi, je ne suis pas fan. Comme l'effet WOW est justement gagné d'avance (et le nombre de likes sur Insta qui ira avec, c'est super important), je trouve que cela donne des compositions en général assez fainéantes. On mise tout sur le côté spectaculaire, mais à part ça, il est rare de trouver un minimum d'intention autre que "je peux voir des trucs comme les voient les oiseaux alors que toi, coincé sur la terre, tu n'as pas accès (nananèèreuh)".




Une publication partagée par Insta Repeat (@insta_repeat) le

Photo très originale d'une route droite vue d'oiseau au milieu d'une forêt (tellement originale que tout le monde équipé d'un drone fait la même)

Je généralise évidemment, j'ai vu d'excellentes compositions qui jouaient avec la distance, avec les lignes naturelles pour obtenir des effets très garphiques, mais c'est rare. Ci-dessous, 2 exemples




 Je ne parle pas non plus des images très présentes sur Insta de couples "voyageurs" qui se prennent en photos (en se tenant la main de préférence) partout où ils passent, mais vu d'en haut.


Comme c'est meugnon... (#not)

Comprends-moi bien : il n'y a aucune jalousie de ma part, chacun fait bien ce qu'il veut. Et il ne faut jamais dire jamais, peut-être qu'un jour je m'y mettrai aussi. Mais pour l'instant, disons que la photo par drone me laisse froid.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire